Présentation

QU’EST-CE-QUE TPTI ???

TPTI (Techniques, Patrimoine, Territoires de l’Industrie : histoire, valorisation, didactique) : une qualité scientifique au service d’une formation en histoire des techniques, patrimoine et territoires de l’industrie.

Le Master Erasmus+ TPTI est un diplôme inter-universitaire, qui relève depuis 2007 du programme Erasmus Mundus mis en place par la Commission Européenne en vue de faire de l’Europe un pôle d’excellence en matière de formation et de recherche capable d’attirer dans les universités européennes les meilleurs étudiants et chercheurs du monde.

Le Master Erasmus+ TPTI est une formation en deux ans. Il s’adresse à des étudiants ou des professionnels désireux de se perfectionner en méthodologie, en théorie et pratiques patrimoniales. Il met l’accent à la fois sur l’analyse historique et l’analyse de terrain qui lui confèrent ainsi une double orientation de recherche pure et de recherche-action. De ce fait, il conduit soit à une formation doctorale, soit à des applications professionnelles (expertises, consulting, métiers de la culture).

TPTI demeure sur la centaine de Masters que compte le programme Erasmus Mundus de la Commission européenne, un des rares diplômes qui s’adressent à l’espace francophone et qui fait du français sa langue principale de travail, même si l’anglais est accepté comme deuxième langue.

TPTI est une formation qui vise à dispenser à ses étudiants des connaissances de grande qualité scientifique, tout en leur permettant d’acquérir une grande expérience pratique, par les stages, l’apprentissage de langues multiples (français, anglais, portugais et italien), et la mobilité à travers différents pays européens et non-européens qui les préparent à la recherche et/ou à la vie professionnelle.

ROLES DES UNIVERSITES

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne => Histoire des Techniques

Université de Padoue => Conservation et didactique du patrimoine industriel

Université d’Evora => Gestion et valorisation en patrimoine et paysages culturels de la production

Université d’Alicante => Patrimoine et économie des biens culturels

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Sfax => Archéologie et développement

Université Polytechnique de Prague =>Socio-histoire des technologies contemporaines

Université de Technologie Fédérale du Parana => Travail, médiations et culture, soutenabilité

REPARTITION PAR SEMESTRE

Pour chaque domaine de spécialisation, les étudiants suivent un cursus spécifique dans chacune des Universités :

  • au S1 à Paris dans le cadre du master TPTI
  • au S2 à Padoue dans le cadre du master Sciences historiques. Mention :  Techniques, Patrimoine et Paysage industriel
  • au S3 à Evora dans le cadre du master Gestion et Valorisation du patrimoine historique et culturel
  • entre janvier S3 et février S4 mobilité de spécialité

le S4 est consacré à la rédaction du mémoire de master sous la direction d’un professeur référent, dans l’université du professeur référent.

LANGUE DE TRAVAIL

Le Master Erasmus+ TPTI est un des rares diplômes européens qui s’adressent à l’espace francophone et qui fait du français sa langue principale de travail même si l’anglais est accepté comme deuxième langue.

TPTI s’appuie sur un réseau scientifique travaillant de longue date sur les questions de la pensée technique, de l’histoire sociale de l’industrie, de l’archéologie industrielle en lien avec l’aménagement du territoire et le développement régional. La langue principale de ce réseau qui entretient des liens étroits avec les Universités d’Europe Centrale, d’Amérique latine et d’Amérique centrale, est le français.

Les raisons en sont historiques : l’adoption dans la phase d’industrialisation de modèles techniques, architecturaux et entrepreneuriaux proches, les importants transferts technologiques et pédagogiques ont fait émerger une culture technique commune, usant du français comme langue d’échange intra-nationaux.

La pratique du français est donc nécessaire pour la compréhension et l’analyse d’un nombre important d’énoncés techniques et autres documents relatifs au domaine, présents dans les Archives publiques et privées des pays concernés.

Les langues d’enseignements sont les suivantes :

Français à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne en France

Français et Anglais à l’université de Padoue en Italie

Français à l’université d’Evora au Portugal

QUEL NIVEAU?

Une expression courante en français parlé et écrit est indispensable (ALTE 4 ou 5, soit niveau C1). Une bonne maîtrise de l’anglais (niveau européen ALTE 3 ou 4, soit niveau minimum B2) est demandée).

LA PRISE EN CHARGE LINGUISTIQUE

La prise en charge linguistique des étudiants se fait à trois niveaux

  1. A leur arrivée à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, les étudiants TPTI bénéficient d’un stage intensif en français accompagné de cours de civilisation et de méthodologie. Aux termes de la convention passée entre les Universités Paris 1, Paris V et Paris VII. Ce stage spécifique est organisée dans le cadre de l’ « Université Paris Centre », financé par les trois universités et spécialisé dans la prise en charge linguistique   des étudiants étrangers.
  2. Le cursus TPTI comporte pour chaque semestre un enseignement spécifique en langue valant pour cinq crédits ECTS pour un total de 39h enseignées.
  3. Au S4, les étudiants reçoivent des cours de perfectionnement dans la langue de rédaction de leur mémoire.

Dans le cadre de leur mobilité de spécialité, le Centro Superior de ldiomas de l’Université d’Alicante propose une formation en espagnol, adaptée aux différents besoins des élèves (cours de langue avec différents niveaux, cours complémentaires sur la culture et la civilisation espagnole). A Sfax , les enseignements sont dispensés en français. La Bourguiba-School des Langues offre un large éventail de cours de langues. A Prague, les enseignements sont dispensés en français  et en anglais, mais les étudiants désireux de se former au tchèque suivent les cours organisés par JASPEX auprès de l’Institut de Masaryk de l’université Polytechnique de Prague.

LES EXAMENS

La procédure d’examens repose sur l’attribution aux Unités d’Enseignement (UE) de crédits ECTSselon les termes du processus de Bologne. De ce point de vue, le fonctionnement du master ne se distingue pas de celui d’un master intra universitaire, même s’il possède son arborescence propre.

Mémoire de fin d’étude :

capacités à conduire une recherche-action dans le champ concerné : choix de sujet, détermination et dépouillements de sources ; choix bibliographique approprié ; positionnement historiographique critique ; définition et développement d’une problématique ; mise au point d’hypothèses pour vérifier cette problématique, et la corriger au besoin ; choix et analyse d’étude de cas pour vérifier cette problématique et la corriger au besoin ; synthèse critique finale dans les deux champs théoriques et pratiques. L’acquisition de ces compétences se fait dans le cadre du projet personnel, en lien avec les séminaires et modules de formation correspondant dans la totalité du parcours.

capacité à concevoir et développer un projet collectif de recueil de données et de valorisation dans le champ concerné en mobilisant les outils numériques et classiques adéquats. L’acquisition de ces compétences se fait dans le cadre du projet tutoré, en lien avec les séminaires et modules de formation correspondants dans la totalité du parcours.

http://tpti.eu/images/stories/tpti/administration/normes_memoire_TPTI.pdf

Soutenance

minimum de quatre personnes dont trois HDR ou Full professor, représentants au moins deux des six universités du consortium et un professionnel pour l’appréciation du projet tutoré. La soutenance est organisée simultanément en présentiel et par webconférence. Le jury de master valide l’ensemble du parcours, et décide de l’attribution de mentions. Les mémoires peuvent être mis en ligne, après approbation du jury, ils portent alors la mention du résultat obtenu.


DIPLOME CONJOINT TPTI

La délivrance du diplôme conjoint (« Master Erasmus Mundus délivré en partenariat international par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec l’Université d’Evora, l’Université de Padoue » en Sciences Humaines et Sociales à finalité Recherche, mention Histoire des Sciences et Histoire des Techniques; « Mestrado emitido em parceria internacional pela Universidade de Evora com a Universidade de Paris 1 Panthéon-Sorbonne e a Universidade de Padua » em Gestao e Valorizaçao do Patrimonio Historico e Cultural; « Laurea Magistrale rilasciata in partenariato internzionale dall’Università di Padova con l’Università di Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Università di Evora » in Scienze Storiche) a été approuvée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en France le 25 février 2011, par l’Université d’Evora le 22 février 2010, par le Sénat Académique de l’Université de Padoue le 4 octobre 2010.

Les quatre universités nouvellement partenaires, Alicante, l’UTFPr, Sfax et Prague, ont signé un avenant au MOA par lequel elles reconnaissent le diplôme conjoint et acceptent de délivrer 5 crédits ECTS, dans le cadre de la mobilité de spécialité, sans frais supplémentaire pour les étudiants.

http://tpti.eu/images/stories/tpti/diplome/Diplome_conjoint.pdf

DIPLOMAT SUPPLEMENT

Chaque étudiant se voit délivrer un supplément de diplôme spécifique au master Erasmus+ TPTI. Etabli sur le modèle Europass, il décrit les différentes composantes du programme et les institutions dans lesquelles l’étudiant a suivi ces composantes. Il précise le parcours spécifique de l’étudiant, avec mention de la langue d’enseignement, le titre du mémoire, le domaine de spécialisation correspondant, et mentionne les formations supplémentaires obtenues par l’étudiant.

http://tpti.eu/images/stories/tpti/diplome/Modele-diploma-supplement.pdf

Annexe au diplôme

http://tpti.eu/images/stories/tpti/diplome/TPTI_Annexe-modele.pdf

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Master Techniques, Patrimoines, Territoires de l'Industrie de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, co-accrédité CNAM